mercredi 14 décembre 2011

A Beyrouth: humour de commerçants

Devanture d'une boutique à Achrafieh

"Tirade" d'un mécanicien rue Jeanne d'Arc à Hamra, pour qu'on ne se gare pas devant sa porte!
Traduction:
"Je ne sais pas, peut-être ton papa est  un ministre
et ton oncle paternel "antar", et ton oncle maternel vizir.
Peut-être ta maman est la princesse Zamharir.
Et ton frère et ta soeur connaissent des gens
très haut placés.
Et votre voisin est juge et président des avocats et ton père
n'a sûrement pas oublié de te donner sur le cellulaire le numéro du général
et toi tu es "sabe el boromba" égoïste et tu te prends pour
"Jemes" Deen. Sois léger et (...)
et ne t'arrête pas devant l'entrée de notre garage
ya ya ya Salim
et ceci est le dernier avertissement de Abou Leila"


Couturier rue Makhoul, à proximité d'un chantier

Traduction:
" Le bruit, la fumée et le chantier causent
des maladies graves et mortelles.
Prière d'appeler et de prendre des rendez-vous
précis..."

2 commentaires:

  1. Le mécanicien est génial, il est convaincu par son discours, il a fait une belle affiche pour cela, qui résiste à l'eau. Mention spéciale pour Jemes Deen !

    RépondreSupprimer
  2. Peut-être la boutique voisine qui fait des photocopies, le lui a imprimé pour un prix spécial!

    RépondreSupprimer