samedi 30 novembre 2013

Beyrouth, je t'aime quand même




 Placardés sur un mur d'une vieille bâtisse à Sadat, ces affiches crient sur tous les toits de la ville: "BEYROUTH JE T'AIME" malgré tout.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire