lundi 3 octobre 2011

Beyrouth: "Bass beddi Atte3"


Je veux juste traverser!
Avec la multiplication des feux de signalisation aux croisements des rues de Beyrouth, à chaque fois qu'un piéton s'arrête à un croisement pour traverser la rue, il passe ses quelques minutes d'arrêt à hocher la tête, lever la main. Pour éviter d'être sans cesse sollicité par les bus, les services et les taxis, il faudrait prévoir un t-shirt ou un panneau avec le message "j'attends juste pour traverser"!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire