lundi 10 octobre 2011

Diagnostic maladie coeliaque: faites votre deuil! :(

sur une porte à Beyrouth
Vous venez d'apprendre que vous avez la maladie cœliaque (personnellement, ça m'a fait l'effet d'un coup de massue sur la tête)! Il faut faire le deuil d'un mode de vie désormais inadapté, pour pouvoir tourner la page:
  • Inspirez, expirez...
  • Dites adieu aux boulangeries traditionnelles: pain français, pain de mie, pain au lait, pain viennois, brioche...
  • Vous ne mettrez presque plus les pieds dans les pâtisseries traditionnelles: les gâteaux, cookies, brownies, muffins, petits fours...
  • "Khalass" les manoucheh au fromage ou zaatar tous chauds!
  • Fini les pizzas et les pâtes au restaurant...
  • Les pâtisseries libanaises renommées: vous n'avez plus rien à y faire. Pas de knefeh les jours de fêtes, ni de maamoul.
  • Les bons sandwiches de chich taouk, de kafta, makanek... non plus.
  • Si vous êtes amateurs de hamburgers, escalopes, poisson pané et nuggets. Les choses vont changer pour vous.
  • L'époque de l'insouciance est finie: vous ne pouvez plus sortir en disant "on prendra quelque chose sur le chemin".
  • Commander des plats, les soirs où on n'a pas envie de faire la cuisine, n'est plus une option.
  • Il faut apprendre à dire "non merci" à tous les biscuits qu'on vous offre...
  • Trouvez la meilleure formule pour expliquer votre pathologie (en dosant la quantité de détails selon la personne qui souhaite s'informer).
  • Vous ne roulerez plus un sandwich de pain arabe, de la même façon (vous allez vite découvrir que le pain arabe sans gluten n'a pas l'elasticité du pain traditionnel)!
  • Vous ne pourrez plus manger des plats selon leur recette originale: kebbeh, tabbouleh, fattouche avec pain, chich barak, kechek...
  • Lors des repas de fêtes et des anniversaires, vous allez vous sentir différents. Vous ne pourriez pas manger comme tout le monde. En d'autres mots, c'est un régime "anti-social".
  • Préparez votre porte-monnaie: les produits sans gluten coûtent! 
  • Armez vous d'une loupe pour partir à la recherche du gluten caché dans: les cubes de bouillon, certaines glaces, jambons, purée en boîte, sauce soja...
  • Au risque de passer pour psychorigide, vous allez devoir tout le temps traquer la contamination de vos ustensils: est-ce que telle cuillère a touché le plat avec gluten?


2 commentaires:

  1. Wow it's my first time here! first thank you for commenting on my blog and 2nd you have an amazing blog here! Thank you for your information and if you ever want to have a guest post on my blog, you are most welcome! This way you can increase awareness about gluten and celiac disease in Lebanon and share your story, my blog and I welcome your posts! If you have facebook or twitter, please link me and ill share :)

    RépondreSupprimer
  2. Thank you for your visit and encouragement :)!

    RépondreSupprimer